Qui pour la dernière ?

Le gymnase des Malteries à Schiltigheim accueillera les derniers championnats d’Alsace ce week-end. 157 pongistes tenteront de bien figurer pour cette ultime édition.

Après 84 ans d’existence, feu la Ligue d’Alsace a laissé sa place à la Ligue du Grand Est depuis le début d’année. « Avant la fusion, on travaillait déjà avec les ligues voisines au sein de la zone est. Le fonctionnement de la nouvelle structure se fait donc naturellement », note Michel Martin, vice-président délégué de la nouvelle ligue et ex-président de la ligue alsacienne.

« Des changements interviendront prochainement concernant le critérium fédéral mais en cette fin de saison, on s’attèle à réussir l’organisation des derniers championnats d’Alsace, où il y aura forcément un petit pincement au cœur. »

La 5e ligue française offre tous les gages de réussite pour cette dernière mouture. La fédération s’appuiera d’ailleurs sur la nouvelle entité la saison prochaine avec les Euros Mini Champs à Schiltigheim, les internationaux de France jeunes à Metz, les championnats de France des régions à Pont-à-Mousson et la finale nationale du championnat de France par équipes à Vittel.

Boehler et Lengert favoris

Chez les messieurs, Jean-Charles Gass (TTNA Wissembourg) ne briguera pas un troisième titre. Le titre devrait se jouer entre ses coéquipiers de N2, Maxime Boehler et Stéphane Becker. A moins que Clément Naudin (TT Haguenau) ne s’immisce dans cette lutte.

Chez les dames, en l’absence de l’armada schilikoise, Adeline Lengert (TTNA Wissembourg) se verrait bien remettre le couvert après son dernier titre en 2015. La tenant du titre Solène Haushalter (Etival) reviendra dans la danse l’année prochaine dans le cadre de la grande région.

Chez les jeunes, en l’absence de plusieurs favoris (Camille Lutz, Célian Besnier et Hélène Witz), les tableaux sont plus ouverts.

Célian Besnier (MTT) au repos forcé comme l’an dernier, Tristan Kruth (TT Haguenau), tentera de conserver son titre en cadets et d’y ajouter le titre juniors en tant que tête de série n°1. Tom Philippe (MTT) voudra aussi conserver sa couronne en minimes. William Koehl (Eckbolsheim) visera le titre en benjamins et Eliott Krieg (Wittelsheim) en poussins.

La juniore Maéva Moura (Gundershoffen), Charlotte Lutz (SUS TT) pour un doublé cadettes-minimes, Léa Minni (SUS TT) en benjamines et Elena Dorn (Zorn TT) en poussines partiront avec les faveurs du pronostic.

DNA – 17 juin 2017

Mot de passe oublié?